L’Atelier Hip Hop est organisé sur la demande d’établissements scolaires, d’institutions, de centres socio-pédagogiques, ou culturels, mairies ou associations.

L’atelier est hebdomadaire, échelonné sur plusieurs mois, et est consacré à la production, l’analyse de morceaux Rap, des critiques et débats autour du Rap, l’écriture de textes, la mise en musique et l’interprétation. L’atelier aboutit à un rendu final en studio ou sur scène. Au programme écriture, composition musicale, scratching, choix de textes, débat, calage rythmique…

L’Atelier Hip Hop, un dispositif éducatif 

L’Atelier est un temps de création, d’apprentissage, d’échanges, un lieu où l’on ose écrire. Expérimenter et jouer avec les techniques littéraires. Dans une ambiance ludique, il s’agit de se surprendre dans ses capacités, de découvrir son écriture et d’aller à la rencontre de celle des autres, d’explorer, accompagné par des animateurs et des professionnels.

Une action  visant à découvrir et à pratiquer l’écriture et la musique de façon innovante et créative afin de faire naître du plaisir dans l’acte d’écriture, d’élargir  les connaissances des jeunes et leurs pratiques, de découvrir un autre moyen de communication.

La musique est un support pour  permettre aux jeunes de s’exprimer et valoriser leur capacité artistique. A travers leur texte, certains jeunes pourront exprimer leurs sentiments, leurs préoccupations, mais aussi entamer une réflexion sur des sujets de société, des faits d’actualité, et ce toujours de manière encadrée.

Les objectifs pédagogiques

◊ Ecrire un morceau autour d’une thématique définie par les participants

Les jeunes travailleront autour des techniques de l’écriture : orthographe, vocabulaire, formulation, techniques de la poésie (vers, rimes etc.). Une attention particulière sera portée sur la diversification de leur vocabulaire et la réflexion sur des valeurs citoyennes. Au-delà de l’aspect littéraire, l’atelier va permettre à l’équipe pédagogique de travailler sur des thèmes précis et engager des sujets en lien avec les différents programmes scolaires.

◊ Mettre le morceau en musique

Les jeunes poseront leur texte sur un solo instrumental, et le travailleront en portant une attention particulière sur l’élocution, la rythmique, les tonalités. Associé à un travail autour de la voix, l’instrument vient poser une base mélodique qui contraint chaque participant à accentuer la rythmique et la musicalité de ses textes et ainsi renforcer les techniques musicales.

L’Atelier Hip Hop en images